Plus de 300 000 participants pour la 5e édition Française de la Journée Mondiale du Lait

La 5e édition de la Journée Mondiale du Lait a connu un succès spectaculaire cette année. Initiée par les professionnels du lait de consommation représentés par Syndilait, en partenariat avec le CNIEL (Centre National Interprofessionnel de l’Économie Laitière), l’événement monte en puissance depuis 5 ans avec la mobilisation croissante de ses partenaires. Partout en France, du 26 mai au 9 juin, plus de 10 000 consommateurs se sont déplacés pour découvrir les métiers des laiteries et des élevages laitiers lors des portes ouvertes. A Paris, la filière laitière s’est installée avec le CNIEL sur la Place de la République du 1er au 5 juin et a reçu près de 300 000 visiteurs !

Durant près de deux semaines, les événements organisés autour de la Journée Mondiale du Lait ont ainsi mis en lumière les métiers du lait, exercés par 6 000 femmes et hommes guidés par la passion. Les Français se sont massivement déplacés pour échanger avec ces professionnels de terrain et découvrir leurs métiers souvent méconnus : éleveurs laitiers, chauffeur ramasseur de lait, conducteurs de ligne, responsable qualité, etc. Leur savoir-faire de pointe et leur respect des bonnes pratiques, garanti par l’Institut Professionnel du Lait de Consommation (IPLC), permet d’offrir un lait de qualité, facilement identifiable grâce au logo « Lait collecté et conditionné en France » apposé sur les briques et les bouteilles vendues en magasins.

 

Portes ouvertes : 97% des visiteurs satisfaits !

Du 26 mai au 9 juin 2018, huit laiteries ont ouvert leurs portes aux consommateurs à travers toute la France dans le cadre de la Journée Mondiale du Lait. Parmi elles, quatre ont également associé à leurs visites la découverte de fermes laitières. Ces opérations ont rencontré un franc succès : les sites ont reçu 10 000 visiteurs, dont 2 000 élèves en sortie scolaire. Les retours sont excellents : 97% des visiteurs se disent satisfaits, voire très satisfaits de ces visites.

 

De nombreuses animations et échanges sur le terrain

Du pré à la mise en bouteille ou en brique des différents types de laits de consommation : les visiteurs ont pu découvrir les spécificités des métiers du lait au contact des professionnels. Ces visites et ces échanges ont été très appréciés des visiteurs, comme en témoignent ces quelques commentaires : « J’ai aimé l’implication du personnel pour faire partager leurs métiers », « J’ai apprécié la découverte d’un processus inconnu », « J’ai aimé la bonne humeur du personnel et sa disponibilité ».

Les laiteries ont également proposé des ateliers permettant d’expliquer différentes étapes de production : traite, collecte du lait, fabrication des bouteilles, recyclage des briques, etc. Des dégustations de lait, des animations scientifiques pour les enfants, des stands sur les gestes de tri, … ont également rythmé ces journées découvertes.

 

Près de 300 000 visiteurs à Paris

Le CNIEL & European Milk Forum (EMF) se sont installés Place de la République pour rendre hommage aux Femmes et aux Hommes du secteur laitier dans son ensemble. Ils œuvrent chaque jour dans 58 000 fermes et 760 entreprises de transformation réparties sur l’Hexagone pour offrir un lait et des produits laitiers de qualité, sains, sûrs et bons.

Du 1er au 5 juin, les éleveurs présents ont pu dialoguer avec les visiteurs. Durant 5 jours, près de 300 000 visiteurs sont venus sur le stand, installé au cœur de l’événement BiodiversiTerre.

 

Une Journée Mondiale pour une boisson universelle

Chaque année depuis 2001, la FAO (l’Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture) valorise le lait le 1er juin en faisant la promotion de la Journée Mondiale du Lait. Si cette journée était surtout reprise les premières années par les pays en voie de développement, en axant les actions menées sur les bienfaits nutritionnels du lait, des opérations sont maintenant menées un peu partout dans le monde, en liant la journée aux spécificités locales du lait. Les thématiques traitées se sont ainsi élargies.

L’objectif de cette journée est de faire connaître toutes les facettes de cet « or blanc » : les produits et leurs qualités, les modes de production et de conservation, l’organisation de l’industrie et de la filière laitière, les atouts nutritionnels, l’importance dans l’économie locale, la consommation, etc.

Des pays du monde entier ont participé à cet évènement ces dernières années, parmi lesquels : Allemagne, Autriche, Bangladesh, Belgique, Brésil, Chine, Colombie, Croatie, Émirats Arabes Unis, Espagne, États-Unis, Finlande, Inde, Irlande, Italie, Japon, Malawi, Malaisie, Mali, Mauritanie, Niger, République Dominicaine, Russie, Thaïlande, Tanzanie, Turquie, Venezuela, etc.